Saint Jean de Thouars

Actualités

 

 
 

 

Actualités Saint Jeantaises

 

 

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

Depuis la mise en place à la rentrée scolaire 2008 de la semaine des 4 jours, les journées de classe de petits écoliers français sont plus longues et plus chargées que pour la plupart des écoliers des autres pays, ce qui entraine fatigue et difficultés scolaires.

En effet, La France a le nombre de jours d’école le plus faible des pays de l’OCDE : 144 jours contre 187 en moyenne.

Pour essayer de remédier à cette situation, le ministre de l’Education Nationale a élaboré une réforme des rythmes scolaires applicable dès la rentrée de septembre 2013.

Cette réforme repose sur un consensus validé par les spécialistes des rythmes de l’enfant. Il s’agit de mieux répartir les heures de classe sur la semaine afin d’alléger la journée de classe.
Dans les faits, les élèves conservent 36 semaines de cours par an, et 24 heures de cours hebdomadaires réparties sur 9 demi-journées au lieu de 8.

Ainsi, ces nouveaux rythmes scolaires consistent à un allègement de la journée de classe, de 45 minutes chaque jour et conduisent à :

·  Modifier l’organisation de la semaine scolaire,
·  Créer des activités pédagogiques complémentaires (en remplacement de l’aide personnalisée)
·  Créer des activités périscolaires

Compte tenu de cette réforme les horaires de l’école Bonneval de Saint Jean de Thouars ont été arrêtés comme suit à compter de la rentrée 2013 :

Lundi : 9H00 12H00 – 13H30 16H00
Mardi : 9H00 12H00 – 13H30 16H00
Mercredi : 9H00 12H00
Jeudi : 9H00 12H00 – 13H30 16H00
Vendredi : 9H00 12H00 6 13H30 15H00

Les Activités Pédagogiques Complémentaire, qui remplacent l’aide personnalisée actuelle, sont assurées par les enseignants et ne concernent qu’une partie des enfants qui bénéficieront d’un accompagnement privilégié afin de combler les éventuelles difficultés détectées.

Les Activités Périscolaires sont assurées par les communes. Compte tenu des contraintes imposées par cette réforme, ces dernières pouvaient choisir l’application dès cette année ou de différer d’un an.
La commune de St Jean de Thouars en concertation avec l’équipe enseignante a décidé la mise en place dès septembre 2013, ce qui lui permet de percevoir le fonds d’amorçage prévu par les Pouvoirs Publics, ce qui n’aurait pas été le cas si l’instauration avait eu lieu en 2014.

Le choix fait par la commune et les enseignants a été de répartir les 3 heures disponibles, comme suit :

- Les lundi, mardi et jeudi, l’école se terminera à 16H00 au lieu de 16H30 actuellement et la garderie débutera aussitôt.
-Le vendredi, l’école se terminera à 15H00 et des activités périscolaires, non obligatoires, seront dispensées gratuitement de 15H00 à 16H30.

Les activités proposées sont diverses : Foot, basket, tennis, échecs, gymnastique, chorale, lecture théâtralisée, vélo, apprentissage de la musique, découverte des arts plastiques, découverte de la nature, informatique, activités manuelles proposées par le personnel communal.

Dans la continuité du Contrat Educatif Local, les associations Saint Jeantaises ont répondu présentes pour animer les activités tout au long de l’année et à ce titre, les élus tiennent à les remercier chaleureusement, car elles ont permis la mise en place d’un planning d’activités diversifiées à destination des élèves.

Compte tenu de ces changements, les horaires de la garderie ont également été modifiés comme suit :

- Lundi : 7H15 9H00 – 16H00 18H45
- Mardi : 7H15 9H00 – 16H00 18H45
- Mercredi : 7H15 9H00
- Jeudi : 7H15 9H00 – 16H00 18H45
-
Vendredi : 7H15 9H00 – 16H00 18H45

De plus, le mercredi, une surveillance sera assurée après la fin de l’école de 12H00 à 12H15.

Le projet de loi pour la refondation de l’Ecole prévoit que les activités périscolaires prolongeant le service public de l’Education nationale peuvent être organisées dans le cadre d’un projet Educatif Territorial (PEDT).
Le PEDT est élaboré à l’initiative de la collectivité territoriale et associe l’ensemble des acteurs intervenant dans le domaine de l’éducation.

Son but, garantir une continuité éducative entre les projets des écoles et les activités proposées aux élèves en dehors du temps scolaire.

A ce titre, une réflexion est engagée à l'échelon intercommunal pour envisager l'articulation de ces nouveaux rythmes scolaires dans les communes membres de l'intercommunalité.


 

blueboard_back.gif

Retour