Saint Jean de Thouars

 Actualités,

 

 
 

 

Actualités Saint Jeantaises

 

 bar_s_4.gif

     

Le 29 mars 2014

La commune honore son centenaire Marcel BAPTISTE.

 

 Réunis à la Maison du Temps Libre, à l'initiative de la commune de Saint Jean , la famille et les amis de Monsieur Marcel BAPTISTE se sont retrouvés le samedi 27 mars, à la Maison du Temps Libre pour fêter son centième anniversaire


M . Marcel BAPTISTE

Né le 27 mars 1914 à Luzay, il féquente dès l'age de 5 ans l'école de Saint Varent où il obtient en 1927 son certificat d'études à l'âge de 13 ans.

Il travaille alors à la ferme chez ses parents et son beau-frère puis en 1933 il devient facteur à Luzay et appelé au service militaire en 1935 pour 18 mois.

Mobilisé en 1939 au 125 RI d'Angers, il est fait prisonnier en mai 1940. D'abord employé comme jardinier et ouvrier agroiciole, il est ensuite affecté dans une usine d'armement d'où il s'évade en septembre 1942.

De retour en France il est démobilisé à Luchon et les hasards de la vie le feront passer à Villenveuve sur Lot oùil rencontrera Libera, sa future épouse, rencontre qui allait dure 66 ans.

En 1943 il est admis comme surveillant auxilliaire de la Maison Centrale d'Eysses (Lot et Garonne). Il en devient chef adjoint en 1947.

Puis en 1949, il prend la direction de la Maison d'Arrêt de Bressuire. En 1950, il est muté à Fontevraud où il restera jusqu'en 1960.

Il est ensuite nommé à Thionville, puis à Vannes où il sera chef d'établissement jusqu'en 1970.

En juin 70, il prend sa retraite et emménage à Saint-Jean-de-Thouars.
Mais il ne reste pas inactif et exercera diverses activités jusqu'à 65 ans dont notamment la distribution du courrier sur Saint Jean

Depuis cette date, il coule une retraite heureuse, toujours actif et autonome.


M. BAPTISTE avec sa famille

Après avoir relaté les principales étapes de sa vie, le Maire André BEVILLE termina son allocution par ses mots :

"Aujourd'hui vous êtes le doyen de notre commune, vous êtes la mémoire la plus sûre, sur laquelle nous puissions compter."

"Centenaire ! Qui d'entre nous n'en rêve pas ? Surtout quand on vous voit Monsieur BAPTISTE ! Autonome, actif, toujours intéressé par l'actualité, dynamique et apprécié dans votre groupe avec vos ami(e)s du groupe de Com'génération, Jessica, Vanessa etc... qui s'excusent de ne pouvoir être parmi nous aujourd'hui. Autonome disais-je, conduisant encore quasi quotidiennement votre voiture, pour ceux qui en douterait on peut avoir des preuves puisque mon petit doigt m'a dit qu'il doit exister une photo prise par un certain appareil situé sur le bord de route pas loin de chez vous."

"Il n'est pas donné à tous les maires de France de célébrer un moment comme celui-ci.alors pardonnez-moi si je vous dis que j'en suis fier."

"Alors Monsieur Baptiste, en ce jour, au nom de tous les Saint-Jeantais, en ma qualité d'officier d'Etat Civil, c'est avec les plus grandes joie et fierté et bien sûr avec modestie que je vous dis « Très bon anniversaire » et je rajouterai « encore longue vie à vous ! » Heureux centenaire parmi nous et parmi les vôtres."


André BEVILLE, le Maire trinque à la santé de M BAPTISTE

La chorale Croqu'Notes a ensuite interprété plusieurs chants pour fête l'évènement. Puis après la remise de quelques présents, l'assemblée a partagé le verre de l'amitié en son honneur.

Lire le discours du Maire

blueboard_back.gif

Retour