ARCHIVES ACTUALITES 2022

 

 

200 METRES DE HAIE ONT ETE PLANTES

 

Ce vendredi 25 février 2022, 200 mètres linéaires de haie, soit 400 arbustes ont été planté par des bénévoles, agriculteurs, chasseurs, employés municipaux et élus en bordure de la Départementale D172, allant de la Gare de Saint Jean à La Route de Saint Varent, dans un champ appartenant à Etienne Minaud.

Ce sont essentiellement des essences locales qui ont été implantées telles que : épine noire, sureau noir, érable champêtre, chêne pubescent, charme, cornouiller sanguin, fusain d’Europe, troène, noisetier, pommier sauvage, poirier sauvage, bourdaine.

Cette opération initiée par la Fédération des chasseurs, en lien avec la collectivité et les agriculteurs, qui réalise des actions en faveur de la biodiversité depuis 30 ans, a été menée dans  le cadre d'un engagement pour la biodiversité et la restauration des continuités écologiques, 
Ces plantations contribuent à la préservation des linéaires fixes du paysage en s’appuyant notamment sur l’éducation à la nature pour faire partager à tous les citoyens les enjeux pédagogiques, écologiques, économiques et sociaux du développement des haies.

Ce projet est financé à hauteur de 100 % par le Plan de relance et les principaux investissements aidés sont : la préparation du sol, le piquetage, les plants, les travaux de plantation, le paillage, les protections des plants bétail et gibier et le diagnostic.
 La Chambre d’Agriculture 79-17 est le chef de file ayant répondu à cet Appel à Projet. La Fédération Départementale des Chasseurs des Deux Sèvres, partenaire de la Chambre d’Agriculture, fournit un support technique et assure l’accompagnement du chantier de plantation pour tous les projets.

L'opération fait suite à une première journée réalisée par les élèves de l'Ecole Bonneval  Rue des Petits Bournais, face au Lotissement de la République.
Au total, ce sont plus de 400 mètres linéaires de haies qui ont été plantés, par les élèves et la population sur des parcelles appartenant à Jean-Luc Galland et Etienne Minaud.

L’entretien des haies sera réalisé en adéquation avec le contrat et le cahier des charges signés par l’exploitant et/ou le propriétaire, et le territoire de chasse (ACCA) pour  durée de 15 ans minimum.